Accueil > Aide à la certification > Volet médical > Certificat Néonatal > Causes du décès

Aide à la certification

Causes du décès

Causes fœtales ou néonatales déterminantes du décès : indiquez ici l'affection ayant provoqué le décès. En cas d'enchaînement de situations pathologiques, indiquez sur la deuxième ligne l'affection à l'origine du processus morbide qui a conduit au décès. Il faut éviter de retenir comme cause déterminante le retard de croissance intra-utérin ou la prématurité, sauf s'ils constituent la seule cause connue.

Cause obstétricale ou maternelle déterminante du décès : retenez la pathologie maternelle ou la complication obstétricale qui, selon vous, est à l'origine du processus morbide qui a conduit au décès de l'enfant.

Les autres causes ayant joué un rôle dans la survenue du décès seront classées dans les causes associées. Si, parmi les causes fœtales ou néonatales, ou parmi les causes obstétricales ou maternelles, la seule cause connue n'a pas eu de rôle majeur dans la survenue du décès, il est possible de signaler cette cause comme cause associée, sans indiquer de cause déterminante.

En cas de doute, il faut choisir l'explication médicale du décès qui vous paraît la plus probable.

Certaines causes peuvent être considérées à la fois comme des causes fœtales ou néonatales, et des causes maternelles. La distinction n'est pas toujours évidente. Pour les causes déterminantes comme pour les causes associées, on admettra par convention que :

  • Sont à classer dans les causes fœtales ou néonatales :
    • les anomalies de la croissance et celles relatives à la durée de gestation (retard de croissance, prématurité, post-maturité),
    • les anomalies congénitales (si elles ont contribué au décès).
  • Sont à classer dans les causes obstétricales ou maternelles :
    • les anomalies du cordon, des membranes et du placenta,
    • la grossesse multiple, quand elle intervient dans la cause de décès,
    • les complications du travail et de l'accouchement (disproportion fœto-pelvienne, anomalies de présentation, accouchement prolongé...).

Les infections peuvent être classées dans chacune de ces catégories ou les deux, selon qu'elles ont atteint essentiellement la mère, l'enfant ou les deux.

< Précédent Menu principal Suivant >

 
Attention !